Information Coronavirus

L'article vous plait, partagez le

Le médico-social de Coubert déménage

Les activités médico-sociales de notre établissement comportent des activités de formation,  de projet professionnel, de remise à niveau, d’accompagnement à l’emploi, de travail en milieu protégé (ESAT) pour des personnes en situation de handicap. L’objectif est l’insertion socioprofessionnelle.

Lire l'article
L'article vous plait, partagez le

L’Emploi Accompagné

Son objectif est d’accompagner des personnes en situation de handicap et leurs employeurs à l’accès, au maintien et à l’évolution dans l’emploi. La particularité du dispositif c’est d’être souple, adapté à leurs besoins, mobilisable à tout moment du parcours. Il s’agit ainsi d’assurer l’accès, le maintien et l’évolution dans l’emploi.

Le public de l'emploi accompagné

Il est destiné aux travailleurs handicapés en emploi en milieu ordinaire de travail qui rencontrent des difficultés particulières pour sécuriser de façon durable leur insertion professionnelle. Les travailleurs de l’ESAT qui pourraient accéder ou se maintenir dans le  milieu de travail ordinaire peuvent être concernés.

Les publics ciblés sont des personnes en âge légal de travailler et de tous les handicaps

La coopération avec la majorité des structures gestionnaires d’établissements du secteur médico-social seine-et-marnais, permet de cibler des personnes :

  1. Cérébrolésées, avec l’expertise de notre stage et antenne UEROS et de notre ESAT
  2. Sourdes, malentendantes et en surdi-cécité, avec l’expertise de l’équipe pédagogique et médico-psycho-sociale bilingue français / LSF du CRP de Coubert, ARIS et Rémonra
  3. Autistes ou porteuses de T.E.D avec l’expertise de Hand-Aura (ex-Aura77) et la plateforme A4+ du CRP Coubert.
  4. Des personnes avec des déficiences motrices (avec l’expertise de notre CRP et de la Croix-Rouge Française)
  5.  Des personnes déficiences psychique et/ou mentale avec les expertises de l’EPSM du Provinois et les Amis de Germenoy
  6. Des jeunes de 16 à 25 ans avec l’expertise de notre ITEP.

La réadaptation professionnelle de Coubert au travers de ses trois établissements : CRP/CPO, ESAT et UEROS a développé un savoir-faire dans l’accueil et l’adaptation aux besoins spécifiques du public évoqué ci-dessus.

L'emploi accompagné et son territoire d'intervention

Le territoire d’intervention cible couvre le département de la Seine-et-Marne dans sa partie EST/OUEST ET NORD. Cela nous est possible grâce aux implantations que nous avons avec nos partenaires sur le département. La partie Nord / Nord-Est de la Seine-et-Marne est particulièrement ciblée puisqu’elle ne bénéficie pour l’heure d’aucune réponse Emploi Accompagné : les établissements médico-sociaux de la Croix-Rouge Française situés à Meaux permettront de couvrir ce secteur.

La moitié Est du département, zone étendue, rurale et d’habitat diffus, sera couverte avec les sites d’accueil de la Croix-Rouge à Meaux, de notre SESSAD à Coulommiers et de l’EPMS à Provins.

Le versant Ouest du département, sera couvert grâce aux sites d’accueil que nous offrent la Mission Locale de Sénart à Moissy-Cramayel, notre SESSAD à Melun et notre établissement Le Prieuré à Avon.

Le CRP de Coubert et ses partenaires sur l’Emploi Accompagné ont fait le choix de se rapprocher des travailleurs handicapés du département, à plus forte raison quand ceux-ci résident en zone rurale, mal desservie et avec une activité économique relativement faible comparée à celle des deux centres économiques que constituent les deux villes nouvelles de Sénart et Marne-la-Vallée. Autant que faire se peut, la recherche des entreprises dans le bassin d’activité économique correspondant au bassin de vie de la personne. Un démarchage des entreprises du bassin de vie est donc particulièrement poussé. C’est pour cette raison que les acteurs de l’Emploi Accompagné veulent se mobilier entre autres secteurs sur le versant Est du département.

Le référent emploi accompagné

Le référent emploi accompagné porte une attention particulière à ces points :

  • Analyse de poste, évaluation des adaptations au poste in situ, sensibilisation et formation des équipes de travail, intégration dans l’entreprise.
  • Régulation entre la personne accompagnée et le ou les salariés de l’entreprise
  • Aide à la mise en place d’outils pour faciliter la réalisation des tâches en entreprise
  • Dans une première période en entreprise, le référent unique proposera un accompagnement intensif, de l’ordre de 2 demi-journées par semaine, puis un accompagnement régulier (1 journée par mois) à compter du deuxième mois d’intégration dans l’entreprise et enfin une journée par trimestre pour la suite de parcours. Cette fréquence type s’adaptera au profil de la personne et aux caractéristiques du poste et de l’environnement professionnel.
  • L’ensemble des acteurs de l’entreprise sera pris en compte : le chef d’entreprise mais également les RH, l’équipe de travail, le tuteur de la personne.
Description du déroulement de l'emploi accompagné

L’entrée dans le dispositif se fait sur la demande de la personne ou de son employeur. La MDPH et le CAP Emploi peuvent être aussi à l’origine de la demande. Elle pourra être soumise à une évaluation préliminaire et sera formalisée par une convention tripartite entre la personne, le service d’accompagnement et l’employeur ou un Service Public de l’Emploi (CAP Emploi, Pole Emploi, Mission locale…). Le bénéficiaire co-construit son plan d’accompagnement et est suivi par un référent unique tout au long de son parcours, qui est attribué en fonction de sa compétence en relation avec la déficience de la personne accompagnée.

Le dispositif d’emploi accompagné s’attache à mettre en œuvre les outils et instances prévus par la loi du 2 janvier 2002 et les principes de la loi du 11 février 2005.

Afin d’intégrer le dispositif, le bénéficiaire doit répondre à différents critères :

  • avoir une décision de prise en charge Emploi Accompagné par la CDAPH
  • avoir un projet d’emploi ou un employeur dans le milieu ordinaire
  • répondre aux critères du public ciblé.
Les 4 modules de l'emploi accompagné

MODULE 1 : L’évaluation de la situation du travailleur handicapé, en tenant compte de son projet professionnel, de ses capacités et de ses besoins, ainsi que ceux de l’employeur

Connaitre les objectifs, les capacités et les besoins de la personne accompagnée et de son futur employeur est essentiel pour la réussite de ce projet.

Ce premier module vise à vérifier les prérequis pour entrer dans un dispositif d’emploi accompagné. Les objectifs et l’évaluation et les besoin de compensation sont centrés sur ce qui concerne

L’évaluation est faite à partir d’entretiens individuels et d’ateliers collectifs.

MODULE 2 : La détermination du projet professionnel et l’aide à sa réalisation.

Il ne peut exister qu’en étroite interaction avec les autres modules, en particulier l’évaluation de la situation de handicap. Son objectif est de :

  • Aider le travailleur à déterminer et construire son projet professionnel
  • Permettre au travailleur de valider son projet professionnel par des mises en situation de travail caractéristiques du métier projeté.

MODULE 3 : L’assistance du bénéficiaire dans sa recherche d’emploi

Le service de l’Emploi Accompagné sollicite les services publics de l’emploi du territoire et tout particulièrement la Mission Locale de Sénart et le CAP Emploi 77 pour faciliter l’accès du bénéficiaire aux annonces lui correspondant sur son bassin de vie ou d’emploi.

MODULE 4 : L’accompagnement dans l’emploi afin de sécuriser le parcours professionnel

  • Sécuriser et pérenniser l’emploi dans l’entreprise ou le lieu de travail de la personne et favoriser l’insertion professionnelle en milieu ordinaire.
  • Sa mise en œuvre comprend un appui et un accompagnement du salarié pour lui permettre d’accéder, de se maintenir, d’évoluer dans l’emploi, ainsi qu’un appui et un accompagnement de l’employeur.

Pour plus d’information Contactez Alexandre Cervera le Coordinateur de l’Emploi Accompagné au CRP Coubert  : Alexandre.cervera@ugecam.assurance-maladie.fr

Accompagner quelqu’un, c’est se placer ni devant, ni derrière, ni à la place. C’est être à côté.

Joseph Templier

L'article vous plait, partagez le