L’UEROS, une unité historique déménage à Lieusaint !

Comme vous le savez maintenant, le Centre de Réadaptation de Coubert déménage et devient Acti+ Lieusaint. Ce que vous savez peut-être moins c’est qu’il emmène dans ses cartons une unité dont le décret, paru dès 2009, est précurseur du virage inclusif que nous vivons aujourd’hui !

L’UEROS, la trajectoire

Cette unité, créée au centre de Coubert en 2001, c’est l’UEROS (Unité d’Évaluation, de Réentrainement et d’Orientation Sociale et professionnelle) qui accompagne spécifiquement les personnes cérébro-lésées à l’élaboration d’un projet de vie. Pour ses débuts, l’UEROS, articulée avec le centre de préorientation déjà existant, ne propose que 5 places  et la durée d’accueil est de 360 à 540 heures (soit 12 à 18 semaines).

ça déménage acti plus lieusaint crp coubert déménagement

Mais pourquoi l'UEROS a t-elle été créée ?

En 1993, Simone VEIL (ministre de la santé) est sensibilisée par l’UNAFTC (Union Nationale des Associations de Familles de Traumatisés crâniens et de Cérébro-lésés) et par les professionnels du sanitaire sur l’insuffisance des accompagnements d’aval de ce handicap.

La Ministre d’Etat commande à l’Inspection Générale des Affaires Sociales un rapport qui parait en mai 1995 (Rapport LEBEAU).

Suite à ce rapport, un bilan émerge en adéquation avec le constat réalisé indépendamment sur le terrain par le ministère et après une rencontre avec le Professeur TRUELLE (Médecin MPR aujourd’hui retraité) : une pénurie criante, en aval du sanitaire, en structures médico-sociales dédiées aux Traumatisés Crâniens, l’absence de structures d’évaluation de réentrainement et d’orientation.

La circulaire du 4 juillet 1996 nait de ces constatations : C’est le 1er texte qui fonde une politique pour accompagner les personnes présentant un traumatisme crânien.

1997 voit la création de 10 UEROS puis 30 en 2008 dont 12, ont comme gestionnaire des UGECAM !

L’ouverture de l’Ueros en 2001 à Coubert, puis la création de 15 places supplémentaires en 2004 se déroulent dans un contexte toujours en expérimentation, le décret UEROS n’est pas encore paru !

UEROS cerebro lésé actiplius Lieusaint

L’inclusion au centre du décret UEROS, dès 2009

A l’issue de cette première phase d’expérimentation, parait le 19 mars 2009  le décret relatif aux conditions d’organisation et de fonctionnement des unités d’évaluation, de réentrainement et d’orientation sociale et socioprofessionnelle (UEROS) pour personnes cérébro-lésées. Ce décret acte officiellement les missions et le fonctionnement de l’UEROS.

Pourquoi ce décret est-il précurseur ? « Rien pour nous, sans nous »
  • Il prévoit un accompagnement en amont et en aval (avec un suivi pendant 2 ans), de manière continue ou discontinue, en groupe ou en individuel pour une durée de 6 mois.
  • Il part de la demande des familles (donc de leurs besoins) suite au constat de la non adaptation au handicap des structures (temporalité, géographie).
  • Il permet, par l’accompagnement proposé, de faire le pont entre l’hôpital, les centres de rééducation et le retour à la vie familiale, sociale et éventuellement professionnelle.
  • Le projet d’insertion sociale est reconnu par l’existence de la notion de projet de vie.
  • Ce projet est formalisé dans un document remis à l’intéressé et/ou à sa famille et la MDPH et peut constituer des éléments du plan personnalisé de compensation.
Les missions des UEROS selon le décret
  1. a) Evaluer de manière approfondie les potentialités et les difficultés de l’intéressé;

Construire et mettre en œuvre un programme de réentraînement qui doit permettre de consolider et d’accroître l’autonomie de l’intéressé ;

Construire  avec l’intéressé et son entourage un projet d’insertion sociale incluant, le cas échéant, une intégration scolaire ou professionnelle en milieu ordinaire, adapté ou protégé en se fondant sur l’évaluation et le programme de réentraînement mentionnés précédemment ;

  1. b) Mettre en place un suivi du projet d’insertion sociale et, le cas échéant, scolaire ou professionnelle et d’intervenir sur demande de l’intéressé ou de son représentant légal pour en faciliter la mise en œuvre.

L’UEROS Francilienne à UGECAM c’est aujourd’hui 6 structures dont une où s’effectue le stage (futur Lieusaint) et 5 antennes (dont une nouvelle antenne à Poissy créée en 2021) et un stage :

Les 5 antennes situées à Garches, Paris, Bouffémont, Coubert (futur Lieusaint) et Poissy réalisent des consultations, des bilans et suivis. Le stage sur le secteur médico-social de Coubert (futur Lieusaint) propose une évaluation, un réentraînement et une orientation socio-professionnelle.

Une UEROS en constante évolution pour accueillir notre 100ème groupe en 2021

Aujourd’hui le stage UEROS à l’Ugecam, c’est un accompagnement pluridisciplinaire :

Aujourd’hui le stage UEROS à l’Ugecam Ile de France, c’est un accompagnement pluridisciplinaire :

  • Pour l’élaboration d’un projet de vie ;
  • Le réentrainement à l’autonomie administrative, sociale et quotidienne ;
  • Des groupes de parole sur le handicap invisible
  • Des appartements pédagogiques et une évaluation de la conduite automobile ;
  • Des ateliers créatifs, des sorties culturelles et du sport.
Et notre avenir ? Des groupes et des parcours modulaires pour Acti+ Lieusaint !

L’UEROS est à l’œuvre pour renforcer l’individualisation et la personnalisation des parcours dans ses groupes mais également par la création, cette année, de parcours modulaires adaptés aux besoins spécifiques de nos bénéficiaires !

Sources :

http://www.crftc.org – Les UEROS: historique & évolutions…,JF Bauduret, Journée ARTC- IDF, 9 novembre 2016

Décret n°2009-299 du 17 mars 2009

Commentaire (2)

  • kircher| 7 mai 2021

    Sans remettre ‘en cause le personnel qui est très bien, à l’écoute, ce qui est dommage c’est qu’il n’y ait pas de suivi qui aboutisse sur quelque chose, les personnes qui ressortent de là se retrouve totalement démunies.

    • Modérateur| 10 juin 2021

      Bonjour,

      Si vous avez suivi un parcours au sein de la plateforme médico-sociale de Coubert et en particulier la prestation pour personnes cérébro-lésées (UEROS), sachez que vous pouvez toujours recontacter le référent de votre parcours si nécessaire.

  • Répondre

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.